06 71 32 81 51

“Architecture et intimité : réflexions sur les lieux de vie institutionnels.”

Fany CERESE, Docteur en architecture, architecte programmiste. SOINS GÉRONTOLOGIE – no 144 – Juillet/Août 2020

 

Le passage d’un logement à une simple chambre représente une double perte de pouvoir et de liberté d’habiter ; perte du statut d’habitant au profit de résident ou de patient et réduction significative de l’espace et des moments d’intimité.

Cet article propose d’explorer la chambre en institution – dernier lieu d’intimité pour certains – la manière dont elle est conçue, d’une part, et le vécu des personnes d’autre part.

 

LIRE L’ARTICLE